• J'ai eu envie d'abandonner un peu le style steampunk au 1/6° pour retrouver le shabby au 1/18°.

    Ce n'est pas mon habitude de vous présenter des en-cours, tout simplement parce que je mets quelquefois plusieurs années à terminer un projet et que vous seriez las d'attendre la suite.... Et pour une fois, entorse à la coutume....

    Nous en étions donc resté là:

    Salon de thé shabby: on continue?

    Il me fallait terminer le mobilier, notamment les chaises assorties aux tables style bistro. J'ai repris mes gabarits d'assise, le montage rapide en fil de fer et scotch et j'ai réfléchi aux fixations. Avec du mini fil de cuivre, j'ai trouvé comment fixer mes différentes parties de dossier et le pistolet à colle efficace pour les tables a repris du service.

    Je n'ai malheureusement pas pensé à prendre des photos avant la peinture.

    Pour l'aspect shabby, j'ai choisi une peinture cérusée, en conservant le bleu du broc (et pourtant, le bleu n'est pas une couleur que j'aime vraiment; mais pour une fois, je travaillerai en bleu!).

    La peinture cérusée, ce n'est pas compliqué, mais il faut beaucoup de couches de peinture, je conseille donc de travailler à la peinture acrylique, avec le séchage rapide, on n'est pas obligé de se ronger les ongles à patienter pour continuer dans sa lancée!

    J'ai donc passé successivement:

    -une couche de blanc

    -une autre couche de blanc (pour une meilleure couverture et uniformisation des supports)

    -une couche de bleu

    -à cette étape, vous pouvez passer une bougie sur certaines parties de votre objet, là où vous souhaitez créer des traces d'usure (personnellement, je n'ai pas bien vu l'intérêt de cette étape, sans doute mon objet étant trop petit)

    -une autre couche de blanc

    -encore une couche de blanc

    -avec un papier à poncer au grain très fin, poncer la peinture blanche jusqu'à faire apparaître la peinture bleue aux endroits d'usure, normalement, la cire doit faciliter le travail. 

    -passez enfin une fine couche de bleu dilué avec un torchon humide pour boucher les rayures et les fissures, donnant encore un aspect plus patiné

    Et à la fin de toutes ces couches, vous pouvez admirer votre travail.

    Salon de thé shabby: on continue?

    Salon de thé shabby: on continue?

    Salon de thé shabby: on continue?

    A bientôt winktongue

     


    1 commentaire
  • S'il y a un tubercule que l'on apprécie vraiment, mon mari et moi c'est bien la patate douce. Comme son nom ne l'indique pas, la patate douce fait partie de la famille de la carotte et l'on peut, comme avec cette dernière, réaliser de délicieux petits plats salés ou sucrés. J'avoue que la carotte est bien loin derrière la patate douce dans la liste des choses que je préfère!

    J'ai la chance de disposer en ce moment d'un gros stock de patates douces et je n'hésite pas à préparer de nombreux plats avec.Si vous avez la chance d'avoir un magasin qui en vend près de chez vous, encouragez-le en en achetant un kilo!

    Pour aujourd'hui, je vous propose une recette salée: un curry

    il vous faut:

    750 grs de patates douces

    2 oignons émincés

    1cc de paprika

    1cc de cumin

    2cc de gingembre

    2 belles tomates

    jus de citron

    2cc de curcuma

    sel, poivre, huile d'olive

    Faire revenir les oignons émincés et les tomates en dés dans l'huile d'olive.Saupoudrer de curcuma et de gingembre.

    Ajouter les pattes douces, le cumin, le paprika, le jus de citron, le sel et le poivre. Recouvrir d'eau et laisser mijoter à feu doux jusqu'à ce que les patates soient tendres et que le jus de cuisson épaississe. Incorporer le persil haché avant de servir avec un riz blanc par exemple.

    La prochaine fois, ce sont des biscuits à la patate douce que je vous proposerai!


    3 commentaires
  • Etant bien partie dans le thème de vêtements steampunk, je voulais réaliser un ensemble plus féminin, avec mini-jupette, toujours dans les tons sépia et avec un peu de cuir.

    J'ai cherché dans mes bouts de tissus, commencé par une petite paire de bas rayés marron/rose que je garde finalement pour une autre tenue.

    J'ai réalisé le patron de la jupe pour que celle-ci soit bien ajustée en utilisant la technique cellophane et enroulage de scotch. Après avoir reporté mon moule-patron à plat, j'ai dessiné les traits de coupe...changé d'idée, redessiné d'autres traits de coupe....

    Finalement, je me suis décidée pour un tour de taille en cuir côté "nubuck" (comment on dit déjà?) et des volants tissu et dentelle.

    Le reste est venu dans la foulée.Un petit haut très simple avec une bande de tissu élastiquée en haut et en bas....

    Un tissu à impression géométrique pour les bas, avec un liseré en cuir tout en haut...

    Là, ma petite tenue commençait à m'inspirer un côté steampunk plus romantique, un peu féérique... J'ai transformé Carla en elfe chasseresse (il lui manque les oreilles en fimo que je n'avais pas avec moi malheureusement) mais j'ai trouvé de quoi lui confectionner un bel arc (fil de pêche et fil de fer rigide),un carquois et des flèches, un petit collier avec des perles en dents de tigre et un fragile bandeau en os.

    Quelques photos dans un coin d'ombre, au milieu des roseaux et du céleri sauvage....Je trouve le résultat envoûtant!

    C'est parti pour une partie de chasse!

    Une nouvelle petite tenue..

    Une nouvelle petite tenue..

     

    Allez, je vous montre comment on s'y prend...

    Une nouvelle petite tenue..

    Une nouvelle petite tenue..

     

    On attrape sa flèche dans son carquois...

    Une nouvelle petite tenue..

    On arme...

    Une nouvelle petite tenue..

    Et on vise....

    Une nouvelle petite tenue..

    Une nouvelle petite tenue..

    On peut aussi le faire avec un genou au sol, c'est plus stable!

    Une nouvelle petite tenue..

    Une nouvelle petite tenue..

    Une nouvelle petite tenue..

    Maintenant, y'a plus qu'à trouver les cibles!

    Une nouvelle petite tenue..

     


    1 commentaire
  • Il me restait une série de photos datant d'un voyage près d'Amboise prises lors de la visite du parc des mini-châteaux.

    J'ai choisi une mise en page répétitive, clean and simple, entrant dans une boîte à crayons en bois. Comme j'avais un château en MDF, je l'ai mis en accueil sur la partie gauche de la boîte.

    Rien de bien recherché cette fois mais mes photos sont enfin à l'abri et plus sympathiques à regarder... Et en plus, grâce au petit texte explicatif, j'en sais un peu plus sur tous ces châteaux, il ne restera qu'à visiter les originaux et leur intérieur!

    A bientôt!


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires