• Je dois vous dire que j'ai longuement hésité sur le matériau et la forme des dalles que j'allais faire: dallage régulier, irrégulier?...Partir d'un cercle central?.......

    Cette fois, j'ai opté pour la simplicité: j'ai repris mes plaques de polystyrène (et oui, encore!!!) que j'ai découpées en petits rectangles de tailles diverses et variées et j'ai agencé tous ces petites dalles miniatures entre elles:

    Tour de la sorcière: le sol!

     

    Après collage, j'ai passé un jus de peinture gris puis ocre puis gris et j'ai fissuré quelques dalles pour un aspect ancien. Et j'ai commencé le rejointoiement en utilisant un enduit de rebouchage et une grosse seringue (pas facile d'aspirer l'enduit mais quand c'est fait, c'est très agréable et propre de déposer un filet de joint entre les dalles!).

    Tour de la sorcière: le sol!

     

    Pendant que tout cela séchait, je me suis lancée dans la conception de la cheminée: j'ai utilisé du polystyrène plus dense pour la dalle du sol et les encorbellements qui tiendront la dalle supérieure; les chutes de mur m'ont permis de fermer l'arrière de la cheminée. 

    Tour de la sorcière: le sol!

     

    Il reste un peu à faire et je vous montrerai une dernière photo de l'ensemble pour cette année.

    Je voulais juste préciser pour ceux et celles qui voudraient utiliser les dalles de polystyrène ou des chutes de polystyrène pour bricoler: vous n'êtes pas obligés d'acheter une colle spécifique, j'ai utilisé la colle à bois acrylique basique et tout tient TRES bien!

    A bientôt!


    2 commentaires
  • Ce festival n'a lieu que tous les deux ans, c'est pourquoi nous l'attendons toujours avec impatience en invoquant les cieux pour que le temps soit beau....

    Et les fées nous entendent car cette année encore, le soleil était au rendez-vous.

    Cette fois, c'est dans le minuscule village de Branceilles blotti autour de son église et entouré de vignes et de noyers que les korrigans et farfadets se sont donnés rendez-vous, ils ont déjà fait des leurs en investissant les lieux:

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

     

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

     

    La Vouivre les accompagne et veille sur le village:

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Nous sommes toujours sur place la veille pour être aux premières loges le matin pour le petit déjeuner littéraire.

    Pas question de le manquer cette fois: Brucero est là avec Pierre Dubois et c'est un moment magique lorsqu'il reconnaît son bousard qui prend vie en 3 dimensions (petite photo souvenir avec Brucero)

     

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    La fête continue sur deux jours et si l'on s'organise bien, on peut assister à tous les spectacles:

    Biniouman était là cette année encore, accompagné de ses cornemuses et pipeaux et d'un joueur d'accordéon et de cornemuses qui nous a épatés!

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Et nous avons bien ri avec Lilou la Pestouille qui faisait tourner son ami Taz en bourrique: on sait enfin comment vivent les korrigans et ce qu'ils pensent des humains.

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Les décors étaient magnifiques:

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

     

    Avec le cirque Pouce, nous avons rencontré deux autres Korrigans dompteurs de poules et trapézistes:

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Et ce qui nous a le plus émus au cours de ces deux jours, ce sont les merveilleux conteurs de la Guilde des Conteurs de Brocéliande, jonglant tour à tour avec l'humour et l'émotion,faisant resurgir en nous des souvenirs et des chagrins enfouis....

    Pascal, le joueur de Harpe:

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Son compère Bruno

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Et Damenora, fabuleuse conteuse et distributrice d'amour, qui sait nous mettre les larmes aux yeux et nous consoler ensuite avec un gros câlin, un vrai!

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

    Festival du fantastique en Corrèze: bienvenue à Aïcontis!

     

     

    Cette 7° édition fut encore un gros succès, le ravitaillement en crêpes, bière et autres denrées étant à cours au milieu du dimanche et le marché fantastique envahi par une foule rendant difficile l'accès aux merveilles artisanales exposées à la vente!

    Vivement dans deux ans!

     


    4 commentaires
  • Comme vous le savez, les adolescents ont souvent des emplois du temps bien remplis et notre filleule n'échappe pas à la règle...Nous n'avons pas eu l'occasion de la voir cette année et voilà qu'elle fête son 14° anniversaire.

    Une petite carte toute en tendresse et feérie en attendant de la revoir:

    Carte feérique en 3D

    Papiers parme et amande encrés sur les bords, image 3D et étiquette assortie posée avec deux oeillets roses.

    Joyeux anniversaire Ethel!


    3 commentaires
  • Il est temps de faire de l'ordre au potager avant l'arrivée des températures plus fraîches.

    J'ai donc, accompagnée de mon chéri qui adore passer son motoculteur avec l'arrache patate, récolté les pommes de terre: les limaces avaient commencé à creuser certains tubercules qui commençaient à pourrir, il était temps de rentrer la récolte et de jeter les pommes de terre pourries ( rien ne sent plus mauvais qu'une patate pourrie!)

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Et puis, j'ai rentré la récolte de cucurbitacées, une grosse courge et de nombreux potimarrons pour les potages hivernaux et cette année, en plus, deux butternut!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Les dernières courgettes, les dernières tomates cornues des Andes et les dernières fraises remontantes accompagnées d'un peu de framboises, bientôt juste un souvenir des parfums de l'été...

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

     

    Les oignons sèchent encore un peu dans la serre avant d'être mis en filet:

    Dernières cueillette avant l'hiver!

     

     

    Cette année, les choux n'ont pas beaucoup poussé, j'ai récupéré seulement quelques petits choux cabus dont les premières feuilles sont bien attaquées par les limaces;

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Voilà une récolte de haricots coco bien secs prêts à être écossés:

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Quelques poireaux, quelques céleris patientent encore un peu les pieds en terre pendant que je prépare mes nouveaux aménagements pour l'année prochaine!

    Je vous montre ça la prochaine fois!

     


    2 commentaires
  • Lorsque j'ai posé mes vitraux sous mes murs de pierre, la finition de bords n'était pas parfaite, et puis l'ensemble manquait de relief. J'ai repris mes plaques de polystyrène et j'ai découpé des cadres pour mes vitraux:

    La sorcière, encore!

    La sorcière, encore!

    J'ai utilisé la même technique de gravure et de peinture que pour les murs, j'ai juste modifié les couleurs (gris et ocre, sans noir), pour faire ressortir davantage les encadrements. On dira que la région de construction est très diversifiée en sols (Pour l'instant, c'est basalte et granite, on semble être à la lisière de la Xaintrie pour les connaisseurs!).

    Enfin, voilà les cadres posés provisoirement avec des épingles!

     

    La sorcière, encore!

    La sorcière, encore!

     

    J'attends quelques jours avant de coller le tout, au cas où j'envisagerais des modifications....


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires