• Des bocaux pour carnivores....

    Comme vous avez vu dans de précédents articles, je me suis lancée dans un petit élevage de lapins, avec une grosse lapine papillon baptisée Pinette.Elle a fait ses petits au début du mois de mai et avec 13 naissances, il est resté 5 lapinous en bonne santé (la mortalité chez les jeunes lapins est assez élevée et j'ai refusé de donner antibiotiques et tout le tintouin : si je "fais" ma viande, je la veux complètement "bio"). Ces 5 rescapés ont donc grandi, fait le bonheur des enfants de passage cet été et sont devenus assez gros pour passer à la casserole. Ma démarche avec cet élevage consiste en une réflexion sur notre "carnivorité".Dans une société riche comme la nôtre, on mange de la viande à tous les repas et on est choqué devant les abattages d'animaux de boucherie et leur élevage intensif. J'ai donc décidé d'assumer cette "schizophrénie" ambiante: élever mes lapinous le mieux possible, en les sortant dans le jardin tout l'été pour qu'ils puissent gambader et quitter un peu leur clapier,leur donner des bonnes choses à manger: restes de légumes, foin de l'année, herbe à volonté, croûtons de pain...Sans perdre de vue le fait que je souhaitais, au final, les manger! Le jour fatal est donc arrivé (je dois préciser que beaucoup autour de moi pensaient que je n'allais pas le faire) et j'ai occis mes 5 lapins. Un dernier câlin à la sortie du clapier, un grand coup de gourdin derrière la tête pour ne pas souffrir et le dépeçage de leur belle fourrure (manquant de temps cette année, j'ai jeté ces dernières mais j'ai trouvé dommage de ne pas en profiter et je compte l'année prochaine essayer le tannage des peaux). Et me voilà en train de cuisiner foie, râbles, cuisses et terrines, en utilisant le plus possible tous les morceaux de ces petits animaux. Je n'ai donc pas encore renoncé à la viande. Quelques photos pour les "viandistes" (et désolée pour les végétariens, ne regardez pas ce qui suit):

    Des bocaux pour carnivores....

     

     

    Des bocaux pour carnivores....

     

    Avec les foies, j'ai cuisiné trois terrines de pâté de foie à l'armagnac;

     

    Des bocaux pour carnivores....

     

    La suite au prochain épisode...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Octobre 2014 à 21:27

    C'est bien d'aller jusqu'au bout de ses idées, j'admire! Au moins tu sais d'où vient ta viande, du moins celle-ci

    Tes pâtés de foie ont l'air réussi >^,^< moi non plus je ne suis pas encore végétarienne, même si je ne suis pas loin de là une" viandarde"

    Bonne fin de week end Musaraigne

    bises

    2
    la musaraigne
    Samedi 25 Octobre 2014 à 22:32
    Mon mari n'est pas viande non plus, nous n'en mangeons pas souvent et je pense que mes 5 lapins vont suffire à notre consommation annuelle!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :