• Comme vous l'avez remarqué, à part les échanges ATC à honorer, je n'ai pas beaucoup passé de temps aux loisirs créatifs depuis un mois...C'est parce que la saison commence au jardin de la Tortue!

    A peine arrivée, me voilà à planter les jeunes pousses préparées en France: betteraves rouges, cardons, bettes et poireaux ainsi que quelques pieds d'épinards. Et puis il y a eu les semis de fèves,pois gourmands et petits pois. Les ânesses et mon chéri m'ont aidée en nettoyant préalablement le terrainwink2.

    Début de saison au jardin de la Tortue

     

    Début de saison au jardin de la Tortue

    Une fois cela terminé, ce n'était que le début des travaux des champs: labour et semis de lupins qui constitueront un bon engrais vert à la place des buissons de cistes et d'épineux.

    Début de saison au jardin de la Tortue

    Début de saison au jardin de la Tortue

    Début de saison au jardin de la Tortue

    Et puis ce fut le temps des olives, très nombreuses cette année. Nous profitons de la cueillette pour tailler les hautes branches laissées à l'abandon depuis des années. L'olivier se taille comme "une main, la paume ouverte vers le ciel", deux à quatre branches charpentières et un centre dégagé de branches.

    Début de saison au jardin de la Tortue

     

    Voilà les photos avant/après sur le même arbre:

    Début de saison au jardin de la Tortue

    Début de saison au jardin de la Tortue

     

    Après trois semaines de cueillette et près de 350 kgs d'olives, on va bien mériter un peu de repos jusqu'à Noël!

     

    Début de saison au jardin de la Tortue

     


    6 commentaires
  • Après 30 heures de route, tout le monde est de retour au jardin de la Musaraigne. Les Chéries (c'est comme ça que l'on appelle nos deux ânesses Clara et Morgane)n'ont pas aimé retrouver la pluie en arrivant et à peine descendues du van, elles sont remontées à l'intérieur pour se mettre à l'abri. Notre chatte Kiska a tout de suite repris ses habitudes, ça ne la dérange pas d'avoir deux maisons et elle profite des pauses casse-croûte durant le voyage pour découvrir le monde.

    Les plants préparés chez la Tortue ont fait bon voyage, il va falloir s'occuper à les planter chez la Musaraigne la semaine prochaine.

    Et encore un peu de travail de conserve avec les dernières fèves et les petits pois cueillis juste avant le départ qui vont trouver leur place au congélateur.

    Retour chez la Musaraigne...

    Retour chez la Musaraigne...

     

    Retour chez la Musaraigne...

    Retour chez la Musaraigne...

    Restent les choux: je pense en congeler une partie et tenter de faire de la choucroute avec l'autre moitié.

    Voilà les deux plus gros:

    Retour chez la Musaraigne...

    Voilà la fin de l'épisode Tortue terminé, je vous retrouve bientôt au jardin Musaraigne pour vous montrer le nouvel agencement (pour l'instant, ce sont les Chéries qui font le ménage dans le potager!) 

    Je vous remercie toutes pour vos gentils commentaires sur mes précédents articles et auxquels je n'ai pas eu le temps de répondre cette fois-ci...


    14 commentaires
  • Dans une quinzaine de jours, je vais quitter le jardin de la Tortue pour retrouver la Musaraigne dans son petit coin d'Auvergne. Il est temps de récolter les derniers fruits de mes semis et plantations: derniers radis, dernières salades, derniers pois gourmands qui ont été si prolifiques que j'ai réalisé une dizaine de bocaux qui seront les bienvenus cet été.

    Le temps de la récompense!

    Le temps de la récompense!

    Il reste à récolter d'énormes choux pommés, des blettes aux côtes énormes et les fèves et les petits pois qui tentent de rivaliser avec leurs frères pois gourmands en productivité! Que c'est bon les petits pois du jardin, ils poussent tout seuls chez la Tortue alors que la terre argileuse de la Musaraigne n'a réussi à n'en donner qu'un petit bol dans sa meilleure année!

    Le temps de la récompense!

    Quel plaisir d'avoir deux jardins aussi complémentaires!

     

     


    12 commentaires
  • Nous attendions la pluie depuis des mois et la voilà qui est enfin arrivée ...et qui s'est installée pour les trois premières semaines de Mars!

    Autant dire que la verdure a repris ses droits, y compris au jardin.

    Voilà les photos de mon petit potager avant la pluie:

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

    Au premier plan, les petits pois juste sortis...

    Après la pluie:

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

    Et après un premier désherbage:

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

     

    Le barrage d'eau de pluie a retrouvé sa réserve pour l'été:

    Une explosion au jardin!

     

    Et les orangers et les champs de lupins sont en fleurs:

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

     

    Et maintenant, place aux récoltes: tous les jours, nous pouvons savourer de beaux radis, des laitues rafraîchissantes et de belles poêlées de brocolis et de pois gourmands... peut-être vais-je faire quelques conserves de ces derniers et des côtes de bettes qui ont elles aussi pris leur essor.

    Une explosion au jardin!

     

     Petites photos surprise en plus: en nous baladant le jour de Pâques, nous sommes tombés nez à nez avec d'énormes poules....

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

     

    celui-ci, qui se dandinait sur ses pattes et étendait les ailes était le plus impressionnant:

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

     

    Les vautours moine de la montagne espagnole toute proche sont venus savourer l'agneau pascal en famille!

    Je n'ai pas osé m'approcher trop, j'ai zoomé et les photos ne sont pas très nettes... Et le soir, à notre retour, un couple veillait encore près de la carcasse...

    Une explosion au jardin!

    Une explosion au jardin!

     

     N.B.: Une des rares colonies de vautours moine d'Europe vit dans la montagne d'Aracena,proche de chez nous, en Espagne. C'est un des plus grands rapaces diurnes d'Europe avec une envergure de presque 3 mètres.Il pèse entre 7 et 10 kgs et mesure plus d'un mètre de haut. C'est un charognard, il nettoie la nature des cadavres de brebis.


    6 commentaires
  • En arrivant au jardin de la Tortue, j'ai mis en place mes petits plants nés au jardin de la Musaraigne ( vous vous souvenez, la plantation de pots de yaourtswinktongue), et bien j'avais pris des photos pour vous il y a une semaine et tout a poussé si vite que j'ai refait des photos à l'instant pour vous montrer ce qu'ils sont devenus...

    Voilà choux, salades, épinards, fèves, pois gourmands et petits pois:

    Petites plantations deviendront grandes!

    Petites plantations deviendront grandes!

    Petites plantations deviendront grandes!

     

    Petites plantations deviendront grandes!

    Petites plantations deviendront grandes!

     

    Un gros champignon a poussé près de mon chou; celui-là nous ne l'avons pas mangé mais nous avons cueilli une bonne poêlée de rosés des prés.

     

    Petites plantations deviendront grandes!

    Nous avons mangé aussi nos premiers radis il y a une dizaine de jours et nous en avons encore quelques uns avant la maturité du nouveau semis.

    Petites plantations deviendront grandes!

     

    Nous avons aussi mis en terre nos jeunes pieds d'avocats issus de noyaux, nous verrons...

    Petites plantations deviendront grandes!

    Maintenant, le mois de février sera le mois de la taille des oliviers et chêne-liège....


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique