• Dans mon précédent article, je vous avais présenté la crèche en sable de Vila Real de Santo Antonio. Aujourd'hui, parcourons quelques kilomètres seulement vers l'intérieur des terres jusqu'à Castro Marim, entouré par ses marais salants, pour découvrir sa crèche en ...SEL!

    Avec 4 tonnes de sel, voilà ce qu'ont réalisé quelques personnes durant les mois qui ont précédé Noël.

    Place aux photos:

    Un crèche salée!

    Ici, la crèche apparaît au premier regard, avec ses trois protagonistes déjà présents

    Un crèche salée!

    puis s'ensuit le peuple, assez semblable à celui de Vila Real:

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

     

    Et bien sûr, les marais salants:

    Un crèche salée!

     

    Encore quelques vues générales: le château, les campements bédouins, le vieux village...

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

    Un crèche salée!

     

     

    Je vous souhaite un bon réveillon du Jour de l'An...... A l'année prochaine!


    1 commentaire
  • Un peu avant Noël, nous sommes descendus quelques jours en Algarve pour une balade sur les plages de sable fin de l'océan (qui est à une centaine de kms de nos collines alentejanes).

    Après de belles randonnées dans les réserves naturelles et les marais salants et la nuit tombant tôt, nous avons flâné dans les rues piétonnes animées de l'esprit de Noël... Peu de décorations,mais des lumières et des chants accompagnaient nos pas pour nous guider jusqu'à ce qui représente le plus cette fête au Portugal: la Nativité et donc, la crèche!

    Dans chaque ville ou village, même le plus petit, une crèche est installée dans la rue ou dans un espace public. A Vila Real de Santo Antonio, nous avons eu la chance de visiter une des plus grandes crèches existantes:

    -4000 figurines (dont de nombreux automates)

    -220 m2 d'exposition

    -20 tonnes de sable

    -1,5 tonne de poudre de pierre

    -400 kgs de liège et de mousse

    -un circuit d'eau avec cascade et plans d'eau

    Voilà quelques photos de cette immense miniature:

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Quelques détails:

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

    Crèches géantes....

     

    Un clin d'oeil à la ville de Vila Real avec le modèle réduit de son obélisque:

    Crèches géantes....

    La construction du temple d'Hérode à Jérusalem:

    Crèches géantes....

    Nous avons tout de même réussi à retrouver Marie et Joseph, encore loin de la grotte:

    Crèches géantes....

    ...ainsi que les Rois Mages en route vers l'étoile:

    Crèches géantes....

    La crèche illuminée attend leur venue:

    Crèches géantes....

    Et pour finir, un petit clin d'oeil à la tradition catalane avec ce "cagão" qui, apparaissant et disparaissant derrière la porte mobile, nous a fait bien rire!

    Crèches géantes....

     

    Mon article étant déjà long, je vous présenterai une autre crèche dans quelques jours, toute en sel, celle-là! 

     


    1 commentaire
  • Toujours pas de pluie au jardim da tartaruga... A cette époque de l'année, les pluies d'automne ont normalement reverdi la campagne.... Mais ce n'est pas le cas cette année: tout est doré et les températures tournent autour des 25°C.

    Qu'importe! J' ai repiqué tous mes petits plants de choux et de salades ainsi que mes petits poireaux et de jeunes blettes dans la terre poussiéreuse du jardin versant Sud en paillant abondamment pour conserver un peu d'humidité des arrosages quasi journaliers (j'utilise les eaux usées de la journée pour cela)

    Premières plantations

    Premières plantations

    Premières plantations

     

    Oui, oui, ce sont bien des légumes et non pas un champ de yaourts! Mais tous ces petits pots protègent des petits gourmands (lapins,perdrix et petits oiseaux divers) qui traînent dans les parages, comme les pies bleues qui viennent voler les olives dans les arbres!

    Premières plantations

    Premières plantations

    Dans les jours qui viennent, je vais semer quelques radis et mes grains de fèves et de petits pois, il me faudra aussi planter mes pieds de romarin issus des boutures réalisées l'année dernière et qui ont passé l'été en pension chez un ami ainsi que mes pieds d'avocats.

    Premières plantations

    Comme j'ai aussi des travaux d'intérieur programmés, je vous propose une petite pause pour quelques semaines.... On se retrouve avant les fêtes pour des petits ouvrages que je ne peux vous montrer maintenant...

    A bientôt!

     


    1 commentaire
  • Voilà maintenant une dizaine de jours que la Musaraigne a mis les voiles vers le sud pour retrouver son amie la Tortue....Et chez cette dernière, il a fait très très sec, la preuve en images:

    De retour au jardin de la Tortue

    De retour au jardin de la Tortue

    De retour au jardin de la Tortue

    De retour au jardin de la Tortue

     

    Seuls les orangers donnent une touche de vert dans ces coloris paille et le barrage de récupération des eaux de pluie est au plus bas:

    De retour au jardin de la Tortue

    Pourtant ici, personne ne parle de sécheresse, seulement de la longueur de l'été puisqu'il n'a pas plu depuis la mi-mai.

    Sous l'herbe brûlée par la chaleur, les jeunes pousses n'attendent qu'un peu d'eau pour pousser....

    Heureusement, le sous-sol sait garder son eau et notre puits qui permet d'alimenter la citerne de 5m3 en eau , même à mi-niveau, se remplit de nouveau en 24h (je vous expliquerai bientôt notre autonomie en eau et électricité).

    Et avant de commencer le jardin dans la terre poussiéreuse, une photo de ma récolte de patates douces... dans le Cantal. J'avais juste planté un petit bout de patate douce, un pied est donc très productif, il aurait fallu le laisser quelques semaines de plus en terre pour que les tubercules se développent davantage. A retenter l'année prochaine!

    De retour au jardin de la Tortue

     


    2 commentaires
  • Il va nous falloir quitter le jardin de la Tortue et retrouver celui de la Musaraigne...

    Les dernières cueillettes sont presque achevées, plus de radis, encore 3 salades et les derniers pois gourmands . Il ne restera que les fèves à cueillir peu avant le départ.

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

    Les derniers pois gourmands ont été conservés en bocal pour de bonnes poêlées estivales:

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

    Et les semis pour le jardin de la Musaraigne ont déjà donné de beaux plants bientôt prêts à être repiqués:

     

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

    Dernières cueillettes au jardin de la Tortue

     

    Comme vous pouvez le voir sur les photos, quand on n'a plus de poquets en plastique, on diversifie: pots de yaourts, packs de lait, petites boîtes de conserve, tout est bon si l'on n'oublie pas de percer le fond!

    Bonne plantation aux jardiniers!


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique