• Comme je vous l'ai déjà dit plusieurs fois, lorsque nous sommes arrivés dans notre nouveau chez nous alentejan, les anciens propriétaires avaient tout laissé....Le meubles étaient tous assez anciens et plus ou moins en bon état....

    Grâce à la visite d'amis, j'ai eu de l'aide pour le ponçage et la consolidation de deux premiers meubles (j'ai déjà écrit deux articles sur eux), une petite chaise et un bas de bahut, et j'ai donc pu les réintégrer dans la maison après nouvelle peinture et nouvelle tissu

    Pour rappel,voilà l'avant/après de ces deux restaurations:

    Double restauration!

     

     

    Double restauration!

     

     

     

     

     

     

     

    Double restauration!

    Double restauration!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis ce fut le tour de cette vieille malle trouvée au bord de la route:

    Double restauration!

    Double restauration!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et j'en viens à ces deux dernières chaises en très mauvais état abandonnées dans un coin du garage. J'ai fait des pieds et des mains avec mon chéri pour qu'elles ne terminent pas à la poubelle...

    Vous les voyez là au fond (la seule photo que j'ai d'elles avant, c'est dire comme elles étaient moches!)

    Double restauration!

    Il manque deux barreaux au dossier de la première et une barre transversale entre les pieds de la seconde, les bras de la deuxième brinquebalent et je vous déconseillerais fortement de vous asseoir sur les deux! Quant aux assises, j'ai pris une photo avant de les démonter:

    Double restauration!

    Mon chéri s'est donc mis au travail pendant que je terminais la peinture de son tracteur. Il a consolidé toute la structure des deux chaises.... et malheureusement, nous n'avons pas retrouvé les barreaux manquants.Ne disposant pas de tour à bois et doutant d'en trouver un dans le coin, nous avons commencé à en construire un de fortune, c'était la partie facile de l'histoire.

    En coinçant une cornière et un vieux roulement dans un gros étau et en utilisant un autre roulement et une perceuse à l'autre extrémité, nous avions le tour. Pour le bois, un manche à balai de bon diamètre et costaud fera l'affaire et pour le ciseau à bois, un vieux tournevis plat bien affûté.

    Voilà, nous avions tout le matériel, il nous manquait le tour de main......Mais tout vient à point à qui sait attendre....

    Et nous avons eu, juste avant la fermeture des frontières, la visite d'un ami, accompagné d'un ami à lui que nous ne connaissions pas et qui, devinez! était menuisier de métier!

    Habitué aux machines professionnelles, il a un peu hésité devant notre installation et en fin de compte, après quelques essais, nous les avions nos barreaux manquants!

    Double restauration!

    Pendant que les trois couches de peinture grise des structures séchaient, je me suis attaquée aux assises. Démontage, vérification du rembourrage, nettoyage des anciens revêtements (j'ai constaté que la première assise en skaï avait déjà été recouverte une première fois avec la toile de jute, je l'ai donc nettoyée et conservée, procédant de la même manière avec mon propre tissu.) ...et pose du nouveau tissu sur les cadres:

    Double restauration!

    Double restauration!

    Double restauration!

    Et après réassemblage, voilà mes deux chaises sauvées et qui agrémentent parfaitement notre entrée!

    Double restauration!

    C'est vraiment réjouissant de parvenir à sauver ce vieux mobilier avec peu de frais et peu de moyens,c'est un merveilleux recyclage qui fait travailler notre intelligence beaucoup plus que d'aller en acheter de nouveaux en magasin!

     

     

     


    10 commentaires
  • Vous savez déjà toutes sans doute ce qu'est un SAL dans le jargon des blogs. Moi,j'avais déjà croisé ces initiales mais  je viens d'apprendre que cela signifiait " Stitch A Long", au début lié à la broderie et maintenant utilisé pour parler de tous les ouvrages au long cours que l'on réalise ensemble étape par étape et qui fleurissent dans l'univers des blogs.

    Je me suis donc inscrite à mon premier SAL, au moyen cours (on devrait terminer en Mai), chez Titemag19 (http://titemag19.over-blog.com) pour coudre une pochette de brodeuse....Et oui, j'en ai bien besoin pour remplacer les sacs plastique que j'utilise habituellement pour trimbaler mon nécessaire de broderie comprenant fils, toile, ciseaux et diagramme.

    La première étape , avec photo à rendre pour le 20 Mars, était assez simple, choisir les tissus et la broderie de couverture. Voilà donc les tissus sélectionnés:

    Mon tout premier SAL...

    Pour ce qui est de la broderie, je n'en avais pas d'avance et pour me compliquer la tâche,je ne disposais que d'une toile de lin rouge en 12 fils. Le modèle qui m'a fait de l'oeil est un peu grand pour la pochette.... Je dois donc broder en 1 fil sur 1 fil...heureusement que c'est un monochrome. Le début de la broderie:

    Mon tout premier SAL...

    La suite au prochain rendez-vous début avril.....

     


    8 commentaires
  • Eh oui, grâce à Mamiminette  (mamieminette.canalblog.com) qui nous propose son défi mensuel, c'est Noël tous les mois!

    Et pour Mars, j'ai testé un tutoriel vidéo très facile qui demande peu de matériel et produit un résultat spectaculaire.

    Allez voir le site youtube de cette créatrice russe (Lerita VT handiwork), il y a des merveilles à réaliser avec juste un peu de colle chaude et des feuilles de mousse EVA.

    Grâce à ces images très bien filmées, deux jolies décorations de Noël encore dans les tons violet sont nées entre mes doigts. J'adore, sûr que je vais tester d'autres tutos d'ici la prochaine fois!

    C'est Noël en Mars....

    C'est Noël en Mars....

    C'est Noël en Mars....


    14 commentaires
  • En allant aux courses, nous avons trouvé au bord d'un terrain vague une vieille malle de fabrication artisanale, faite de planches de récupération et revêtue de tôle provenant d'un vieux bidon déplié. Nous l'avons chargée dans la benne, mon chéri plus ou moins convaincu, mais moi ravie d'avoir enfin une grande malle telle que je désirais depuis longtemps.

    Voilà la bête:

    Une malle perdue...

    Après avoir conclu un marché avec mon chéri (lui ponce, rénove et nettoie, moi je peins) et pendant que je peignais les différentes pièces d'un tracteur, il a revu la malle de fond en comble, renfonçant quelques clous, changeant une ferrure, arrachant le vieux papier intérieur. 

    J'ai alors pu commencé la peinture. Cette malle étant destinée à ranger les tissus dans mon atelier, et ayant choisi les couleurs dominantes de celui-ci en gris et rose,il n'y avait plus qu'à....

    J'ai aimé garder le plissé des vieilles tôles extérieures ,témoignage du mode de fabrication.

    Deux couches de gris, les ferrures en rose et après quelques moments intenses de précision et de découpe au cutter des pochoirs , voilà ma jolie malle presque terminée.

    Une malle perdue...

     

    Une malle perdue...

    Une malle perdue...

    Je dis presque parce qu'il reste l'intérieur à doubler et que pour l'instant, je n'ai pas les matériaux nécessaires pour le faire....mais tout vient à point à qui sait attendre, n'est-ce pas?

     


    12 commentaires
  • Si vous vous souvenez, j'avais commencé en 2019 la réalisation d'un coeur chaque mois pour décorer peu à peu notre chambre. Prise par le temps, je n'en avait finalement réalisé que les 6 premiers mois.

    J'ai donc décidé de continuer cette année, mais sans délai précis.Voilà donc le premier coeur de 2020, une pendouille avec une broderie traditionnelle sur feutrine.

    Petit coeur brodé

    Grâce aux points que je découvre avec la progression de mon cahier de broderie, j'ai dessiné un dessin assez simple et brodé quelques points déjà appris.J'ai ajouté quelques perles pour donner des touches plus colorées...et je suis assez satisfaite du résultat pour un début. La broderie traditionnelle me plaît de plus en plus, je sens que le temps va encore me manquer.....


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique