• Le problème avec les blogs de copinautes, c'est qu'il vous font découvrir des idées et des matériaux originaux et tentants.... C'est chez Mamieminette que j'ai rencontré pour la première fois les pelotes de Bubble (de chez Rico) avec lesquelles elle a réalisé de belles décos de Noël ainsi que des petites grattounettes pour sa cuisine.

    J'ai donc cédé à la tentation lorsque j'ai commandé du tissu en Juin en ajoutant à la liste deux pelotes de Bubble aux coloris de ma salle de bain, avec une idée derrière la tête.

    voilà les deux coupables:

    Des bulles pour la douche...

    Et avec ces deux-là, je me suis lancée dans la réalisation d'une poche à savon pour la douche, en suivant les explications de crochet données ici: http://mooglyblog.com -pampering massage soap saver.

    Un peu désorientée par ce fil au premier rang, j'ai vite trouvé mon rythme . Il s'est montré facile à crocheter et en plus, il cache très bien les petites erreurs de mailles que l'on peut faire. Le rendu final est assez différent de la version en coton donnée dans le tutoriel, notamment pour les bosses de massage qui sont peu en relief avec la Bubble mais le résultat a été concluant. j'ai voulu faire une pochette bicolore, ce qui a un peu compliqué le travail avec les changements de rangs et de fils: la face bosselée est bicolore alors que le verso est uni bleu.

    Des bulles pour la douche...

    Des bulles pour la douche...

    Sous la douche, cette pochette est parfaite, la Bubble gratte juste bien la peau et sèche vite et sa taille permet une bonne prise en main (j'ai dit prise en main, ne faites pas comme mon chéri qui voulait passer sa main dedans "il est un peu petit ce nouveau gant de toilette!"...et qui a finalement trouvé ce nouvel outil génial une fois compris l'usage "comme ça, le savon ne glisse pas entre les doigts!")

    Finalement, mon chéri a tellement aimé le contact du fil qu'il a voulu la même chose pour laver son véhicule. J'ai donc terminé ma pelote de bleu en lui crochetant une lavette en brides, il me restait juste assez de fil pour une belle taille carrée:

    Des bulles pour la douche...

    Et maintenant, me voilà à mon tour accro à la Creative Bubble: je ferais sans doute une fleur de douche avec le reste de ma pelote jaune...avant de reprendre quelques pelotes lors d'une prochaine commande!

     

     

     

     


    13 commentaires
  • Pour mon anniversaire,  mon chéri m'a offert une belle tablette pour remplacer mon vieux téléphone portable, déjà trop ancien pour naviguer correctement sur le web.

    L'avantage de la tablette,  c'est que je l'utilise également pour lire des romans et livres divers au format PDF, je m'en sers donc toujours en position verticale , apparemment,  c'est  la position horizontale qui est la plus usitée.  Vous, vous la mettez dans quel sens?

    Après avoir consulté  différents tutoriels sur la toile, notamment les blogs de http://www.madebymarzipan.com (tutoriel de support I-phone en anglais) et http://unpoisson danslal.canalblog.com (tutoriel housse articulée pour tablette),j'ai pris mes propres dimensions et réalisé mon patron.

    Voilà le résultat obtenu. Si cela vous intéresse,  je peux vous envoyer mon tuto sur demande dans les commentaires. 

    la housse fermée:

    Housse et pupitre pour tablette

     

    le dépliage de la housse:

    Housse et pupitre pour tablette

    Housse et pupitre pour tablette

     

    l'articulation en pupitre:

    Housse et pupitre pour tablette

    Housse et pupitre pour tablette

    On peut choisir une autre inclinaison en fonction de la pliure de l'épaisseur (en bas à droite):

    Housse et pupitre pour tablette

    Housse et pupitre pour tablette

    Pour la fermeture, j'ai utilisé une plaque métallique (glissée sous le tissu derrière le porte tablette) sur laquelle viennent s'aimanter les bandes d'aimants cousus dans le recto de l'autre extrémité.

    Le verso de l' extrémité contient quant à lui une petite baguette de bois qui sert de buttée au support de tablette.

    J'ai utilisé un tissu d'ameublement assez épais, du carton fort et du molleton pour les différents faces de la housse.

    Je suis ravie de ce pupitre-housse. Maintenant,  je vais étudier la réalisation d'une sacoche de transport pour cet ensemble.


    5 commentaires
  • En ce moment, j'ai très envie de ressortir mon matériel de scrap de mes tiroirs mais j'ai de nombreux en-cours qui prennent de la place sur mon bureau alors ça attendra encore quelques temps.....

    Mais j'ai quand même profité de mon défi perso d'un petit coeur par mois pour m'y remettre un peu avec un minimum d'accessoires.

    Voilà comment un coeur gentiment découpé par mon chéri dans un morceau de contreplaqué devient une petite oeuvre d'artwinktongue.

    Une couche de peinture marron, une couche de blanc, un léger ponçage pour vieillir, du papier à motifs découpé et collé, des tampons texte et oiseau embossés à chaud, du ruban, des fleurs et quelques attaches parisiennes, le tour est joué en seulement une après-midi!

    Petit coeur de juin

    Petit coeur de juin

    Quelle rapidité, pour une fois!

     


    8 commentaires
  • Oui,oui, le mois de Mai est terminé depuis longtemps et je ne vous ai pas montré mon petit coeur mensuel....C'est parce qu'il manquait les finitions et il a dû patienter jusque là pour que je le finalise.

    J'ai choisi un modèle printanier avec quelques brins de muguet, ma broderie était terminée dans les temps mais j'avais l'idée de rajouter des clochettes en polymer.... Grâce au tutoriel de miss-kawaii.over-blog.fr, deux petites tiges de muguet sont venues se poser dans le cadre:

    Petit coeur de Mai!

     

    Les clochettes sont en fimo luminescente, elles brilleront dans le noir de la chambre cet hiver.

    Plus que quelques jours pour m'attaquer au coeur du mois de Juin, l'idée est là, il faut que je m'y mette!


    8 commentaires
  • J'ai terminé il y a quelques temps déjà mon second carnet de voyage portugais et je souhaitais réaliser sa page de couverture selon deux critères:

    -utiliser une carte postale représentant des azulejos,achetée dans ce but

    -utiliser de la pâte polymère comme je l'avais vu dans de très nombreuses créations sur le Net( et que j'avais trouvé ouahhhh!).

    J'avais déjà tenté la couverture en pâte autodurcissante pour un autre carnet dont vous vous souvenez peut-être:

    Couverture de carnet

    et j'avais été très déçue par le résultat : pâte friable, rétrécissant au séchage,gondolée et cassante.

    Je voulais donc retenter l'expérience avec de la pâte fimo.

    J'ai longtemps hésité pour me décider à renoncer à l'élaboration d'un paysage comme j'en avais l'idée au début, la carte postale prenant presque tout l'espace sur la couverture...

    Je me suis donc rabattue sur une autre technique: réaliser une canne en utilisant les couleurs traditionnelles des azulejos et assembler les tranches fines de la canne en mosaïque.Un petit coup de rouleau pour fixer les carrés les uns aux autres et les mettre au même niveau,un encadrement en bleu et voilà!

    Je ne suis pas très douée pour la réalisation de canne, mon motif est toujours plus ou moins déformé...mais pour ce projet, ce n'était pas très grave.Le kaleidoscope a bien rempli son rôle.

    Couverture de carnet

    Le verso de la couverture est une simple cartonnette recouverte de papier canson et de masking tape, ainsi que les intérieurs en papier scrapbooking, masking tape et dymo.

    Couverture de carnet

    Couverture de carnet

    Couverture de carnet

    Le prochain carnet aura une couverture brodée....

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique