• Les orangers croulent sous les oranges et même si celles-ci avaient pris leur belle couleur orangée, elles n'étaient pas mûres pour autant! Il a fallu patienter et voilà les fruits à maturité: même avec du jus d'orange tous les matins, il y a encore de quoi faire!

    La marmelade d'oranges, hummm!

    Alors, c'est parti pour la marmelade:

    -cuire les oranges entières pendant une heure dans l'eau:

    La marmelade d'oranges, hummm!

     

    -égoutter, laisser un peu refroidir et couper en fines tranches, ajouter 700grs de sucre par kilo de fruits. Laisser reposer une nuit.

     

    La marmelade d'oranges, hummm!

     

    -cuire la marmelade jusqu'à la nappe.

    La marmelade d'oranges, hummm!

    Y'a plus qu'à déguster! Et il y a de quoi faire: 17  pots bien remplis!

    La marmelade d'oranges, hummm!

     

    Et je pense que je vais faire encore une ou deux tournées supplémentaires, en parfumant la marmelade à la cannelle pour les uns et à la fleur d'oranger pour les autres!


    5 commentaires
  • A la fin du mois de Janvier, c'était l'anniversaire de mon chéri. J'ai voulu me lancer dans la préparation d'un gâteau décoré (eh oui, je cède à la mode- je suis faible!-).

    J'ai choisi le thème de Winnie l'ourson et ses amis, c'est un grand fan et en plus, il y a Bourriquet! Le net regorge de magnifiques photos de gâteaux avec ces petits personnages et les recettes de gâteaux à étages (layer cake) sont légion.

    Mais j'étais confrontée à deux problèmes:

    -trouver les ingrédients pour le gâteau : je ne voulais pas de garniture trop sucrée, avec des bonbons et autres produits chocolatés . J'ai donc opté pour un gâteau à la poudre de cacao avec un double fourrage: une ganache chocolat et une crème framboise/chocolat blanc/mascarpone : une tuerie! (petit clin d'oeil à François et à sa délicieuse confiture de framboises des montagnes!)

     

    - la pâte à sucre: quand j'ai vu la quantité industrielle de pâte à sucre qu'il me faudrait pour couvrir le gâteau avec une seule couche de sucre, je me suis dit que la déco allait être réduite à peau de chagrin!

    Avec un pain de 250grs, vous ne faites que le tour du gâteau d'un diamètre de 20cms, or la pâte à sucre, c'est une grosse quantité de sucre, mais c'est aussi des colorants pas forcément très bons pour la santé (à moins de faire soit-même ses colorants et vraiment, je n'en avais pas le courage!) et le prix de revient du gâteau sera exorbitant (pour un truc que personne ne va manger, les décos restent souvent au bord de l'assiette). 

    Je me suis donc résolue à un gâteau mixte: un pain de vert pour le tour du gâteau, une ganache chocolat dessus et mes petits amis de la forêt de rêves bleus en pâte fimo. L'avantage de la fimo, c'est que mon chéri a pu garder la déco en souvenir, l'inconvénient, c'est que je n'ai pas osé les disposer directement sur le gâteau ( ça reste toxique ou pas après cuisson? Ca va donner un mauvais goût?) et j'ai regroupé le tout sur une plaque.

     

    Un gâteau d'anniversaire...

    Un gâteau d'anniversaire...

    Un gâteau d'anniversaire...

     

    Bon, à part ça, tout le monde a adoré mon gâteau, ils ont été bluffé par la déco ( pleine de défauts pour moi) et se sont régalé (même avec la pâte à sucre). 

    Quant à moi, j'ai trouvé l'expérience sympa et je recommencerai en tentant de trouver une pâte à modeler autre que la fimo pour les petits sujets.

     


    2 commentaires
  • Coucou!

    Aujourd'hui, je viens vous montrer une petite recette facile et néanmoins qui fera de l'effet dans vos plats ou vos assiettes.

    Je n'ai pas de mérite dans la découverte, la recette est arrivée sur Facebook et je n'ai eu qu'à la tester... et vous faire partager sa simplicité.

    Il s'agit de petits feuilletés jambon fromage , c'est tout simple, sans ingrédients compliqués mais la magie réside dans la présentation qui vous assurera des étoiles de chef sans que vous vous soyez cassé la tête!

    Il vous faut:

    -de la pâte feuilletée rectangulaire.... je sais ,c'est plus facile à trouver de forme ronde!!!!....mais là, la forme est importante pour le découpage qui va suivre.

    -des tranches de jambon blanc

    -des tranches de gruyère ou de fromage type hamburger

    Maintenant, à vos couteaux!

    Vous découpez dans la pâte feuilletés des carrés égaux, comme ceci:

    Des feuilletés originaux...

    Vous réalisez avec la pointe du couteau des entailles aux quatre coins de chaque carré, comme là:

    Des feuilletés originaux...

    Vous recouvrez chaque carré avec un morceau de jambon puis un carré de gruyère, comme sur la photo.

    Vous rabattez les quatre angles vers le centre en pinçant légèrement pour les maintenir fermés:

     

    Des feuilletés originaux...

     

    Vous dorez la pâte au jaune d'oeuf si vous êtes perfectionniste.

    Vous enfournez pour 20-25 minutes et vous faites la fière devant vos invités!

    Des feuilletés originaux...

    On peut évidemment modifier les garnitures à l'envie: si vous avez des idées, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires!

    Bon appétit!


    2 commentaires
  • C'est toujours pour moi un grand plaisir d'engranger ce que la nature a donné toute l'année pour le retrouver dans mon assiette quand le jardin est désert. Alors voilà mes dernières petites mises en boîte de l'année:

    Dernières mises en boîte...

    - de la gelée de coings nature et aux zestes d'agrumes et de la confiture de coings aux noix grâce à mon amie Catherine qui m'a apporté une grosse cagette de son jardin, mon cognassier refusant obstinément de me donner le moindre fruit depuis plusieurs années (d'ailleurs, si quelqu'un peut me dire pourquoi et me donner un remède, je suis preneuse!)

    Dernières mises en boîte...

    - de la pâte de coings et quelques pots de confiture de châtaignes au chocolat et zestes d'oranges et dans les tous petits pots au couvercle rouge, des pistils de safran

    Dernières mises en boîte...

    - des cardons en bocal

     

    Malgré la chaleur de l'été, nous aurons suffisamment de provisions pour l'hiver...Les cultures sont si variées que le jardin donne toujours quelque chose et c'est différent chaque année...

    Cultiver la diversité, c'est engranger de la richesse...


    1 commentaire
  • Me revoilà! J'ai enfin résolu mon problème de connexion internet (il s'agissait juste d'un paramètre inopérant) et j'utilise le portable de mon chéri pour les photos (en attendant mieux)pour vous retrouver sur mon blog, et comme vous m'avez manqué, je reviens avec une petite douceur pour la partager avec vous.

    Voilà une petite tarte vite faite, qui présente bien et qui, comme le montre la photo, ne reste pas longtemps dans le plat!

    Une petite tarte pour mon retour!

     

     

    Il vous faut pour cela:

     

    - une pâte feuilletée

    -des pommes

    -30 grs de beurre mou

    -30 grs de sucre glace

    -40 grs de pralin (à défaut , de la poudre d'amande fera l'affaire)

    - 3 cuillères à soupe de sirop d'agave (facultatif)

    Etaler la pâte feuilletée.

    Mélanger à la fourchette le beurre mou, le sucre glace et le pralin et étaler finement le mélange sur la pâte.

    Découper les pommes en lamelles fines et les disposer joliment sur la pâte, replier légèrement les bords de la pâte vers l'intérieur.

    Arroser le dessus de tarte de sirop d'agave .

    Enfourner 30min à 220°

    Y'a plus qu'à se faire un p'tit thé!

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique