• Voilà une petite recette délicieuse pour un bon petit repas chaud en hiver ou un pique nique froid au soleil du Portugal!

    Pasteis de bacalhau à la gomez sà

    Il vous faut:

    -un beau morceau de morue préalablement trempée 48 heures dans l'eau pour la dessaler (environ 500grs)

    -La même quantité de pommes de terre

    -2oeufs

    -un gros oignon

    -du laurier,du thym et du persil

    -sel, poivre et huile de friture (huile d'olive pour la tradition!)

     

    Faire cuire la morue après l'avoir rincée dans une casserole d'eau parfumée avec une feuile de laurier. Lorsqu'elle est cuite, la mixer ou l'émietter à la fourchette.

    Faire cuire les pommes de terre dans l'eau de cuisson de la morue, les égoutter et les écraser à la fourchette.

    Mélanger la morue, les pommes de terre et l'oignon émincé dans un saladier, ajouter les deux oeufs battus,les herbes aromatiques et assaisonner à votre convenance ( attention au sel, la morue pouvant rester un peu salée).

    Faire chauffer l'huile de friture (dans une poêle, de façon à ce que le beignet dépasse de l'huile) et déposer des boules de pâte façonnées entre deux cuillères à soupe.Les retourner à mi-cuisson.

    Egoutter sur un saupalin et régalez-vous!


    votre commentaire
  • Quatre recettes différentes pour les 4 paires de cuisses de lapin qui restaient:

    Maintenant, les cuisses!

    - à la moutarde

    - au romarin

    -aux légumes et à la bière

    - aux olives

     

    Il ne reste maintenant que les carcasses et les pattes avant qui , une fois désossées, serviront à concocter des terrines et pâtés.


    1 commentaire
  • Après avoir cuisiné les foies, j'ai cherché des recettes de râbles. Et me voilà partie pour désosser ces râbles, travail consistant à enlever l'os de la colonne vertébrale sans couper le morceau en deux....Opération partiellement réussie, un seul râble a succombé mais avec de la ficelle à rôti, les deux morceaux ont pu être recollés partiellement!

    Ensuite, il suffit de préparer la farce, de rouler le râble et de ficeler. Dorer à la poêle, mettre en bocaux, arroser de bouillon et cuire au stérilisateur......

    A déguster!

    Encore du lapin!

    A gauche, les râbles farcis aux trompettes de la mort, à droite, ceux aux pruneaux....Et tout à droite, des cuisses de lapin aux cèpes.

     


    2 commentaires
  • Parfums du Sud-Ouest

    Vous connaissez cet arbre? C'est un figuier: un figuier un peu spécial puisque c'est un figuier cantalou que j'ai planté à l'angle de ma serre il y a quelques années. Et cette année, il a donné une bonne vingtaine de petites figues, bien rouges et sucrées.

    Parfums du Sud-Ouest

    Bien sûr, il n'y en avait pas suffisamment pour en faire autre chose qu'une dégustation"religieuse"...

    Mais si vous vous souvenez, j'avais une rencontre dollesque dans le Sud-Ouest début octobre et le lendemain de cette belle journée, mon chéri est allé visiter une collection de tracteurs. Pendant ce temps, j'ai bien discuté avec l'épouse du collectionneur, nous avions pas mal de points en commun et je suis revenue avec des grilles de points comptés et quelques kilos de figues pour préparer une belle confiture ambrée.Voilà le résultat!

    Parfums du Sud-Ouest

    Confiture de figues au porto et à la cardamome

    Confiture de figues à l'orange

    Figues entières confites

    ... Vivement les p'tits déj' hivernaux!

     


    1 commentaire
  • J'ai encore de nombreux bocaux à vous montrer, notamment les conserves de lapins.Mais pour aujourd'hui, place à la verdure avec les bocaux de blettes et de poireaux du jardin:

    On continue dans les bocaux....

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique