• Avec les pluies de printemps et les orages, pas facile de remettre de l'ordre au jardin de la Musaraigne...

    Heureusement que les chéries sont là, elles tondent la pelouse après avoir désherbé le jardin, ce qui diminue un peu le travail, à condition d'être patient (ça grignote doucement, un âne!).

    J'ai donc enfin pu commencer le jardin entre deux orages, bien aidée par mon chéri qui a passé la motobineuse, fauché quelques herbes récalcitrantes et réalisé les buttes pour mes plantations et semis.

    Il faut que je vous rappelle que je cultive sur buttes, ma terre étant très argileuse, la butte permet une meilleure gestion de l'humidité, évite le tassage de la terre et facilite les récoltes. D'habitude, je réalise mes buttes à la pelle en ramenant la terre des allées de chaque côté, c'est assez éreintant comme activité. Cette année, nous avons investi dans un bio-butteur, deux "hélices" mécaniques qui se fixent sur la motobineuse à la place des couteaux et réalisent les buttes sans efforts... Le seul changement pour moi, c'est de devoir cultiver en lignes et plus en planches, mais cette petite concession m'économise beaucoup de fatigue.

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

     

    Le bio-butteur à droite sur la photo suivante:

     

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

     

    Devant la maison, les chéries (de dos!) qui broutent tranquillement, elles ont déjà tondu une belle surface!

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

     

     

    L'espace semble bien vide pour l'instant, mais il y a plein de petites graines déjà semées pour les futures récoltes!

    Et pour nous remercier de toute cette mise en oeuvre, le jardin nous offre ses fleurs de pivoines, quelques roses, l'exubérance des aromatiques et un petit saladier de fraises chaque jour....

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

    Efforts et douceurs chez la Musaraigne

     


    8 commentaires
  • Il est temps de faire de l'ordre au potager avant l'arrivée des températures plus fraîches.

    J'ai donc, accompagnée de mon chéri qui adore passer son motoculteur avec l'arrache patate, récolté les pommes de terre: les limaces avaient commencé à creuser certains tubercules qui commençaient à pourrir, il était temps de rentrer la récolte et de jeter les pommes de terre pourries ( rien ne sent plus mauvais qu'une patate pourrie!)

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Et puis, j'ai rentré la récolte de cucurbitacées, une grosse courge et de nombreux potimarrons pour les potages hivernaux et cette année, en plus, deux butternut!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Les dernières courgettes, les dernières tomates cornues des Andes et les dernières fraises remontantes accompagnées d'un peu de framboises, bientôt juste un souvenir des parfums de l'été...

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Dernières cueillette avant l'hiver!

     

    Les oignons sèchent encore un peu dans la serre avant d'être mis en filet:

    Dernières cueillette avant l'hiver!

     

     

    Cette année, les choux n'ont pas beaucoup poussé, j'ai récupéré seulement quelques petits choux cabus dont les premières feuilles sont bien attaquées par les limaces;

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Voilà une récolte de haricots coco bien secs prêts à être écossés:

    Dernières cueillette avant l'hiver!

    Quelques poireaux, quelques céleris patientent encore un peu les pieds en terre pendant que je prépare mes nouveaux aménagements pour l'année prochaine!

    Je vous montre ça la prochaine fois!

     


    2 commentaires
  • L'automne est arrivé bien vite cette année et nous avons terminé quelques aménagements extérieurs qui traînaient un peu.

    Vous aviez sans doute aperçu la montée d'escalier conduisant à la serre, ça donnait ça:

    Pirouette, cacahuète....

    Et bien ces quelques moellons branlants (pirouette, cacahuète...;)) ont été remplacés, après quelques tours de bétonnière, par une montée d'escalier digne d'un château!

    Pirouette, cacahuète....

     

    Ce sera encore plus sympa quand l'herbe aura repoussée!


    2 commentaires
  • Je vous avais promis des photos de ma petite production, les voilà:

    j'ai pu réaliser de nombreux bocaux de haricots qui se sont montré super productifs cette année:

     La récompense du jardinier...

     La récompense du jardinier...

     La récompense du jardinier...

     

     

    Il y en a même eu pour accompagner les tomates dans de bonnes salades fraîches parfumées au basilic:

     La récompense du jardinier...

     La récompense du jardinier...

    J'ai également mis à sécher une belle récolte de trompettes de la mort (merci Valérie!) qui parfumeront omelettes et sauces cet hiver.

     La récompense du jardinier...

     

    Et nous n'avons pas manqué de concombre et courgettes!

     La récompense du jardinier...


    3 commentaires
  • Coucou tout le monde!

    Me voilà de retour après ce petit mois d'absence principalement consacré aux récoltes du jardin qui s'est transformé au fil de l'été en un incommensurable fouillis volontaire...Histoire de voir si les légumes pouvaient pousser dans cette jungle....

    Pour preuve, les photos prises cet été:

    Un jardin sauvage!

     

    Un jardin sauvage!

    J'ai toutefois remarqué que le fait de planter serré et de pailler les buttes évitait la prolifération des indésirables:

    les concombres:

    Un jardin sauvage!

     

    les courgettes:

     

     

    Un jardin sauvage!

     

    les tomates:

    Un jardin sauvage!

     

    les céleris:

    Un jardin sauvage!

     

    les betteraves rouges:

    Un jardin sauvage!

     

    les pommes de terre:

    Un jardin sauvage!

     

    les haricots verts et à grains ( avec un rang de tomates au premier plan)

    Un jardin sauvage!

     

    Depuis, les pommes de terre sont prêtes à être ramassées, les haricots touchent à leur fin, les choux n'ont pas poussé, ou mal, sans doute par manque d'eau, les carottes se portent bien ainsi que les poireaux et les chicorées qui nous donneront de bonnes endives cet hiver. La prochaine fois, je vous montre les récoltes!

    A bientôt!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique