• Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Après le cochon, j'ai entrepris la réalisation de son conducteur.

    J'ai commencé par créer la tête et les mains en fimo.Pour donner la forme globale, j'ai utilisé un moule à fimo qui ébauche le visage et les mains. Ensuite, j'ai retravaillé les formes, sculpté, coupé, plié et après cuisson, ça donne ça:

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Pour les cheveux, j'ai utilisé des brins de sisal teintés à l'encre de Chine que j'ai collés à la Néoprène.

    J'ai ensuite réalisé la colonne vertébrale du personnage avec un cure-pipe, ainsi que les bras et les jambes et j'ai cousu son vetement. Après lui avoir enfilé, j'ai collé les mains au bout des cure-pipes (j'avais prévu des trous pour enfoncer le cure-pipe avant la cuisson) et j'ai renbourré le corps.

    Pour les chaussures, j'ai découpé des triangles de cuir que j'ai cousus et collés aux extrémités du tissu.

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Il manque encore le chapeau et les couleurs, mais voilà déjà ce que ça donne juché sur son cochon.

    Pour le siège, j'ai sculpté un peu les planches latérales avant de les coller de chaque côté et pour que tout cela soit bien posé sur le cochon, un perçage au milieu du siège, dans le cochon et dans le derrière du bousard permet de maintenir le tout avec un cure-dent.

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Le bousard de Brucero 5 (le bousard assis)

    Voilà pour aujourd'hui!


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :