• Le bousard de Brucero 6 (la charrette)

    En commençant la charrette, je vais changer de matériau: pas de fimo,ni de tissu, juste du carton et du bois.

    J'ai dessiné le gabarit de la charrette sur un carton fort, comme on le fait pour un dé ou une boîte,sans oublier les languettes d'encollage.Après le découpage et le marquage des plis, j'ai recouvert le carton de batonnets d'esquimau.

    Pour rendre l'aspect vieilli, j'ai abîmé les extrémités et creusé des fentes au cutter, puis après le séchage, j'ai peint avec un mélange très dilué de terre de sienne et d'ocre en insistant sur le veinage...Un petit coup de ponçage et voilà!

    Le bousard de Brucero 6 (la charrette)

    Pour les roues ,j'ai pris deux rondelles de bois sur lesquelles j'ai creusé des stries au cutter, meme traitement peinture que la charrette et un peu de chambre à air découpée et collée sur la tranche.

    Les deux roues sont reliées l'une à l'autre par une baguette de bois qui traverse la charrette et chaque roue et un petit morceau de durite (vive l'atelier de mon chéri!)vient bloquer le tout de chaque coté.

    Le bousard de Brucero 6 (la charrette)

    Pour les rehausses et les bras de la charrette, j'ai utilisé des pics à brochettes que j'ai peint en brun bien dilué, je les ai attachés soit avec du coton à broder, soit avec du raphia pour les endroits visibles. Les rehausses sont collées à l'intérieur de la charrette. Un petit bout de tissu vient protéger les 4 extrémités.

    Le bousard de Brucero 6 (la charrette)

    Le bousard de Brucero 6 (la charrette)

    Pour la paille du fumier, les restes de décoration d'un panier garni font parfaitement l'affaire!

    Le bousard de Brucero 6 (la charrette)


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :