• La choucroute maison

    Comme je vous en ai parlé dans un précédent article, on peut conserver nombre de légumes par lactofermentation,  ce qui signifie une simplicité de préparation et une économie énergétique  de conservation (pas de congélation, pas de cuisson)

    L'exemple le plus connu de conservation par lactofermentation,  c'est le chou et la préparation de la célèbre choucroute.

    Comme plusieurs d'entre vous étaient intéressées par  la réalisation de choucroute maison, je vous explique comment j'ai réalisé la mienne (vous pourrez aussi trouver d'autres recettes avec d'autres proportions sur le net)

    Commencez par cueillir vos choux que vous avez fait tendrement pousser dans votre jardin. Otez les premières grosses feuilles vertes, rincez- les rapidement sous l'eau et mettez-les de côté. 

    Munissez-vous d'un couteau à longue lame et couper votre chou en quatre (Il est préférable de ne pas le laver auparavant, pour conserver au maximum les bactéries qui feront le travail ensuite). Ôtez le trognon et découpez vos quartiers en lamelles(vous pouvez aussi couper votre chou en 8 pour avoir des lamelles plus courtes).

    Disposez le tout dans un saladier, pesez. 

    Maintenant, vous allez rajouter du sel, de préférence brut (sans ajout d'iode ou autre). Là,  les quantités peuvent varier selon que vous souhaitez un processus de fermentation plus ou moins rapide et des légumes plus ou moins croquants.

    Pour moi, je rajoute 3% de sel, soit 30 grs de sel par kilo de chou.

    Brassez bien chou et sel ensemble avec vos mains et laissez reposer quelques heures. Sous l'effet du sel, le chou va rendre de l'eau qui servira de saumure.

    Au bout de ce temps, vous allez pouvoir mettre votre chou en pot. N'ayant pas de pot spécial, j'utilise des bocaux de verre (style "Le Parfait). Vous allez bourrer votre chou dans les pots, en appuyant le plus possible avec votre poing de façon à ce que l'eau sorte du chou et qu'il y ait le moins d'air possible dans votre préparation.  Une fois votre bocal rempli, votre chou doit etre totalement immergé  (si ce n'est pas le cas, il vous faudra ajouter un peu de saumure pour couvrir le chou).

    C'est là que vous allez avoir besoin des feuilles mises de côté au début.  Utilisez les comme un couvercle pour que vos lamelles de chou restent bien immergées,  vous pouvez aussi poser un poids pour maintenir le tout.

    Fermez votre bocal avec un joint et oubliez le sur votre plan de travail.Dans les jours qui viennent, sous l'action de la fermentation,  de l'air va s'échapper du bocal et vous pouvez avoir de la mousse qui apparaît  sur les pourtours exterieurs, témoignage du processus. Je vous conseille de poser vos bocaux sur un recipient car il peut egalement y avoir de la saumure qui s'echappe du bocal. 

    Au bout d'une semaine, vous pouvez stocker vos bocaux dans un endroit frais, à l'abri de la lumière...et d'ici quelques mois, votre choucroute sera prête à  être degustée.

    Pour info, nous avons mangé en mai le dernier pot préparé il y a plus d'un an, il était excellent. Avant d'utiliser votre choucroute, egouttez-la.Vous pouvez la passer rapidement sous l'eau, mais ce n'est pas obligatoire,  c'est selon les goûts. 

    Si vous ne souhaitez pas utiliser votre bocal en une seule fois, prelevez la quantité de choucroute que vous voulez et remettez la feuille de couverture en place, en veillant à ce que le liquide recouvre bien le tout.

    Voilà ! Si vous avez des questions ou des précisions, laissez les en commentaire. 

    Et n'hésitez pas à aller faire un tour dans le monde de la lactofermentation sur le net pour en comprendre les mécanismes et l'histoire.

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Juin à 12:22

    Merci beaucoup pour cette recette! Je n'ai pas prévu d'en faire dans l'immédiat mais je saurai où regarder si besoin!

    2
    Mardi 9 Juin à 17:50
    Mamieminette

    Merci!

    Si jamais je refais pousser des choux amoureusement dans mon jardin, j'essaierai yes

    douce soirée

    bises

      • Mardi 9 Juin à 17:57
        Avec de l'amour, les choux poussent tout seuls, c'est sans doute pour ça que les bébés naissent dedans ;)))
        Bonne soirée, bises
    3
    misspickwick
    Mercredi 17 Juin à 15:31

    merci pour la recette

    une question cependant,,tu dis qu'il faut fermer avec un joint et après que l'air va s'échapper  ensuite! ce n'est donc pas hermétique avec le joint ??

      • Jeudi 18 Juin à 11:39
        Si ton couvercle ne sert pas trop, non, ce n'est pas hermétique, l'air à l'intérieur va pouvoir s'échapper sans que l'air extérieur puisse rentrer. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a un peu de mousse et de jus qui peut s'échapper.
        Bonne cuisine!
        Et bonne journée !
      • misspickwick
        Jeudi 18 Juin à 13:11

        merci de ta réponse,ici aussi

        bonne après midi à toi

        je viendrai dire ce qu'il en est au fil du temps car je vais surveiller mon bocal comme le lait sur le feu !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :