• ... et le travail de la terre recommence!

    Le jardin se réveille...

    Les tulipes pointent leur nez sous leur couche de protection de paille et moi je commence mes gros travaux d'aménagement. C'est la deuxième année de mon assolement quadriennal, j'ai préparé les buttes des légumineuses et des divers pour commencer quelques semis précoces. Des fèves avec les graines issues de mon semis de l'année précédente, et des lentilles, d'un paquet de ma cuisine... On verra si ça marche.

     

    Le jardin se réveille...

    J'ai aussi réalisé quelques semis en chassis, comme les poireaux, choux de Bruxelles et les fleurs annuelles (zinnia, souci, reine marguerites,...).

     

    Le jardin se réveille...

    Et je suis partie pour 3 semaines, en comptant sur la pluie et la fraicheur de la nuit pour apporter à mes semis l'humidité nécessaire...Nous verrons si la nature fait bien les choses!

    J'ai aussi commencé un nouveau rang de rosiers, j'attends les premières roses avec impatience!

    Et je suis partie à la chasse aux campagnols,ou rats taupiers pour les cantalous; et avec la pince meurtrière, en voilà trois qui sont passés de vie à trépas en une petite après-midi. dommage qu'ils fassent des dégats dans les planches, ils sont si beaux et si doux!

     

    Le jardin se réveille...


    A bientot pour la suite de aventures jardinières de la musaraigne!

     

    Le jardin se réveille...



    votre commentaire
  • Je vous les promets depuis presque un an, les voilà enfin!

    La farandole de canetons s'étend sur la toile de lin 11 fils juste à temps pour fêter l'arrivée du printemps. J'ai ajouté au centre les petits moulins qui eux aussi sont plein de gaieté.

    J'aurai donc cette année un ensemble de rideaux coordonnés pour les fenetres de ma cuisine... et quand je pourrai, je commencerai un second coussin sur le meme thème et une horloge aussi... Mais ça, c'est encore un grand projet!!!

    Voilà les photos!

    Farandole de canetons sur mes rideaux

     

    Farandole de canetons sur mes rideaux

     

    Farandole de canetons sur mes rideaux

     


    votre commentaire
  • Qu'est-ce donc que ce petit bout de racine tout tire-bouchonné?

    Gros plan sur le crosne

    Le crosne nous vient tout droit de la Chine où il fut une source alimentaire précieuse lors des périodes de disette. Ce petit tubercule dont le nom savant est "stachys affinis" se développe en effet très facilement en tous terrains, même s'il préfère les terres un peu sablonneuses qui facilitent la cueillette hivernale.

    Peu sensible aux maladies,supportant assez bien sécheresse et humidité, le moindre petit bout de rhizome oublié en terre donnera un chapelet de nouveaux bébés prets à etre dégustés...après un nettoyage assez fastidieux qui lui a sans doute valu la disparition de nos assiettes et par là-meme,de nos jardins. Mais avec une brosse à légumes et un peu de patience, ces petites chenilles de terre aux circonvolutions capricieuses deviennent, après une brève cuisson à l'eau,une gourmandise fondante au parfum de noisette.

    Gros plan sur le crosne

    J'avais débuté ma culture avec une quinzaine de tubercules, j'ai obtenu 1 kg l'année suivante que j'ai gardé pour la plantation et cet hiver, nous avons pu déguster plus de 4 kgs de crosnes pour les fetes de fin d'année...

    Un gout de souvenir d'enfance: mon grand-père en cultivait déjà dans son jardin!

     

    Vous avez sans doute remarqué l'absence d'accent circonflexe sur ce blog...mon terminal refuse de les inscrire!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires